La belle et la bête par Valérie Sury

Green Muny

Britney Spear

Maximo Park

Samedi, avec le monstre noir

1. Green Muny
2. Britney Spear
3. Maximo Park
4. Samedi, avec le monstre noir

Valérie Sury est une artiste française, peintre, sculpteure et dessinatrice. Formée à l’École des Beaux-arts, elle expose depuis 1994, dans diverses expositions et lieux prestigieux : Bordeaux (la Galerie du Triangle), Michigan (Lakeside Gallery), Chicago (March Gallery)). Elle a aussi été récipiendaire d’une distinction spéciale du jury du Forum des Itinéraires d’artistes organisé par le Conseil Régional d’Aquitaine.

Valérie Sury vit et travaille à Montréal où elle vend des livres du Dernier Cri, légendaire éditeur français de l’international underground. Art Kills Texas!, son nouveau projet, est actuellement présenté dans différentes galeries et a été exposé à la maison de la culture de Pointe aux Trembles (Montréal).

La composition complexe de ses toiles peintes à l’acrylique et son application méticuleuse des textures et des couleurs rappellent, par leur intensité, l’art brut. L’aspect pictural de ses dessins mélange judicieusement expressions enfantines, graffitis délirants et bande dessinée sauvage et hybride.

Les sources d’inspiration de Valérie Sury sont multiples. Elle s’inspire d’artistes comme Keith Haring et Jean-Michel Basquiat, mais aussi de la bande dessinée et des ex-voto et icônes de la culture pop américaine. Quant aux formes figuratives qu’elle crée en utilisant la technique du papier mâché, elles rappellent le travail de Niki de St-Phalles et de Louise Bourgeois.

Dans ses livres d’artiste, Valérie Sury réunit ses esquisses et les croquis de ses carnets de voyage. Autobiographiques et ponctués de dessins incisifs et de récits tranchants, ils transposent sa vision du monde. Il est tentant de décrire ses livres d’artiste, pour la plupart sérigraphiés, comme relevant autant de la bande dessinée d’auteur actuelle que des créations purement arty et graphiques.